Des propositions pour les transports

Session du 17 février 2011

Les débats de la première moitié de cette journée ont été consacrés aux transports : projet de ligne à grande vitesse POCL et au schéma national des infrastructures de transport. Une possibilité pour les élu-es écologistes de porter des propositions alternatives au projet de Lgv.
Le groupe a aussi eu l'occasion de s'exprimer sur le dossier "Manger sain, manger proche" et plus généralement de poser des repères sur la question de la qualité des productions et de l'alimentation.
Retrouvez toutes les interventions ci-dessous :

Les écologistes défendent un scenario alternatif au POCL - Intervention de Charles Fournier

« Alors c'est pour cela que nous demandons, Monsieur le président à ce que soit introduit dans le débat public, un cinquième scenario alternatif au POCL qui s'appuie sur un plan de fiabilisation et d'optimisation du réseau existant, notamment sur la croix Nord-Sud Est-Ouest, à savoir les axes Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) et l'axe Est-Ouest Lyon-Bourges-Tours-Nantes, nettement plus structurant pour le maillage régional et même pour les liaisons inter régionales. »

Lire l'intégralité de l'intervention

POCL Scénario alternatif

« Le projet de 2ème ligne à grande vitesse entre Paris-Lyon, via Orléans et Clermont-Ferrand, n’est qu’un mythe ! Le groupe des élus « Europe-Écologie Les Verts » du Conseil régional du Centre ne veut pas entrer dans ce débat entre 4 tracés, car c’est la pertinence du projet POCL dans sa globalité qu’il remet en cause. »

Voir le scénario présenté par le groupe

L’impact environnemental du POCL - Pascale Rossler

« Quel que soit le tracé, l'impact environnemental serait déplorable et il le serait encore plus sur le tracé soutenu. »

Lire l'intégralité de l'intervention

Débat sur le POCL : la place des usagers - Intervention de Sandra Renda

« Face à l'exaspération grandissante des usagers, la SNCF indique qu'il faudrait encore attendre deux ans pour voir la situation s'améliorer. Ne faudrait-il pas que notre Région réfléchisse à des sanctions comme certaines régions ont déjà fait ou que des compensations financières significatives pour les usagers soient engagées? »

Lire l'intégralité de l'intervention

POCL : l'accès à la grande vitesse - Intervention de Gilles Deguet

« Nous assistons à la naissance d’un nouveau concept de l’aménagement du territoire, l’accès à la grande vitesse. Hors de la grande vitesse, il n’y aurait point de salut. Permettez moi de m’interroger sur cette nouvelle évidence. »

Lire l'intégralité de l'intervention

SNIT - Intervention de Gilles Deguet

« Nous partageons votre avis, Monsieur le Président, sur le caractère inadmissible de cette préemption sur les finances des collectivités, et sur la pertinence pour la Région de participer à une consultation à laquelle elle n’a pas été invitée. »

Lire l'intégralité de l'intervention

SNIT - Intervention de Karim Laanaya

« Nous sommes étonnés de constater que l’axe Chartres-Orléans n’est évoqué, dans l’avant-projet consolidé de SNIT, qu’à travers son volet routier, ou plutôt autoroutier, puisque c’est bel et bien de l’autoroute dont il s’agit ; projet d’autoroute activement soutenu par le conseil général et les parlementaires d’Eure-et-Loir… avec la complicité d’une partie de la gauche départementale. »

Lire l'intégralité de l'intervention

SNIT - Intervention de Christophe Rossignol

« En France, les infrastructures de transport représentent les principales sources de bruit et d’émissions de polluants dans l’atmosphère et contaminent les sols. »

Lire l'intégralité de l'intervention

Manger sain, manger proche - Intervention de Jean Delavergne

« Il nous semble d’abord impossible que le conseil régional engage sa crédibilité et celle de ses élus dans un slogan tel que 'manger sain' sans que nous nous soyons assurés auparavant que les produits concernés sont effectivement 'sains', c'est-à-dire qu’ils ne présentent pas de risque pour la santé… »

Lire l'intégralité de l'intervention

Manger sain, manger proche - Intervention de Chantal Rebout

« Je voudrais profiter de cette communication pour attirer votre attention sur la restauration scolaire dans notre région. En effet, il ne vous a pas échappé que l'une des orientations de la mesure Manger sain, manger proche portait sur 'le développement de produits locaux dans la restauration scolaire'. »

Lire l'intégralité de l'intervention

Manger sain, manger proche - Intervention de Michelle Rivet

« La communication que vous nous soumettez sur 'Manger sain manger proche' nous donne l'occasion de mettre l'agriculture et les politiques agricoles au cœur du débat tant il est vrai qu'elle ne prendra tout son sens que si nous poursuivons et amplifions certains de nos dispositifs. »

Lire l'intégralité de l'intervention

Voeu du groupe relatif aux pesticides

Lire le voeu

Égalité Femme-Homme - Intervention de Chantal Rebout

« Si l’égalité entre les femmes et les hommes est un principe désormais largement reconnu, la réalité est souvent beaucoup plus à l'avantage des uns. Le rapport présenté ce jour nous incite à attirer votre attention sur bien des aspects de cette inégalité ! »

Lire l'intégralité de l'intervention

Égalité Femme-Homme - Intervention de Charles Fournier

« Il est une action complémentaire qui nous semble indispensable pour donner corps à l'ensemble, c'est la mise en place d'un réel dispositif d'évaluation permanente des effets de ces actions. »

Lire l'intégralité de l'intervention

Stratégie régionale TIC - Intervention de Michelle Rivet

« Pour la grande majorité des habitants de ces territoires voir passer des trains plus ou moins vite ne résoudra pas le problème de leur isolement des centres de décision. Par contre la couverture uniforme du territoire régional , la disparition des zones blanches tant pour Internet que pour le téléphone portable est une préoccupation majeure des ruraux. »

Lire l'intégralité de l'intervention

CPER et Fonds Européens - Intervention de Jean-Philippe Grand

« Après les grands espoirs suscités par l’annonce des rencontres du Grenelle, nous avons constaté que les engagements de l’État n’étaient pas au rendez-vous. Ce bilan à mi-parcours en fournit une illustration supplémentaire. »

Lire l'intégralité de l'intervention