Plan énergie-climat : des actions

Le plan énergie-climat de la région Centre est en cours d’élaboration pour une adoption à la fin de l’année. Son objectif est de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020. Parmi les actions prévues par ce plan, certaines sont déjà engagées : des perspectives pour modifier les habitudes, pratiques et comportement avec l'objectif de réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre. Voici des expériences auxquelles a participé Gilles Deguet ces dernières semaines.

  • Une presse séquentielle à briques de chanvre en Indre et Loire

L'association Construir'éco travaille sur l'éco-construction avec notamment la mise en œuvre de matériaux écologiques ( ossature bois, isolation écologique, restauration du bâti), la construction de logements sociaux sains et à charges maîtrisées et la fabrication d'agro-matériaux.
La fabrication d'agro-matériaux consiste à produire des briques de chanvre. Cette fabrication répond à des critères comme, entre autres, l'utilisation de ressources locales dans l'idée de valoriser des produits souvent considérés comme déchets, fabriquer des matériaux en dépensant le moins d'énergie possible ou encore développer la filière agricole.

De la phase de test, à la fabrication des briques de chanvre en passant par l'élaboration de différentes recettes (à base de chaux aérienne, hydraulique, terre, pouzzolane...), l'objectif était de construire une unité de fabrication appelée : « presse séquentielle à matériaux écologiques. Cette unité a été inauguré le 24 Juin 2011 en présence de Gilles Deguet.

  • Un voyage d’étude sur la méthanisation en Saxe Anhalt

Du 27 juin au 1er juillet, une délégation de la région centre s'est rendue dans le Land de Saxe Anhalt en Allemagne pour visiter des installations de méthanisation. La délégation était notamment composée d’acteurs de terrain (Alter'énergie, SCIC Berry énergie bocage, Approche paille...), de services de la région et de deux vice-présidents, dont Gilles Deguet.

L’occasion d’étudier les similitudes des techniques, mais aussi les différences de situation entre les deux pays. L’Allemagne est en pleine réorientation de sa politique énergétique avec l’abandon du nucléaire. La recherche d’énergies alternatives a semblé à la délégation du Centre, faire peu de place aux économies d’énergie.

Mais une expérience différente éclaire les choix à faire ici, en particulier en termes de réseaux de chaleur et d’utilisation énergétique de la bio-masse.

  • Une maison passive à St Avertin

Le 6 juillet 2011, une construction exemplaire a été inaugurée à St Avertin en présence de Gilles Deguet, et Christophe Boulanger, vice président EELV du Conseil Général d’Indre et Loire. Construit par la famille Guillet, cette maison passive a été primée par le concours « ma maison éco » lancé par la région Centre et l'Ademe. Ce concours soutient la construction et la rénovation des maisons à basse ou très basse consommation.

Cette maison de 150m2 est construite en bois et isolée avec des matériaux naturels. C'est une solution très performante parce que sa consommation énergétique est très faible. Il n'existe, dans celle-ci, qu'un radiateur d'appoint dans la salle de bain pour chauffer l'ensemble de la maison (besoin en chauffage inférieur à 15 kWh/m2/an) Le surcoût à la construction est de seulement 8 à 10%, il est amorti en moins de 10 ans.

C'est la seconde construction labellisée « passive » en région Centre, et c’est pourquoi la Région a voulu attirer l’attention sur elles.

Parmi les 21 autres projets. du concours « ma maison éco », certains feront aussi l’objet d’un coup de projecteur, en raison de leurs caractéristiques exemplaires.